Bienvenue !

Bonjour, moi, c’est Lathos, j’aime écrire des nouvelles policières et je vous le fais savoir.

Pour l’instant, aucune nouvelle n’est complètement publiée, vous aurez trois fois par semaine des épisodes des nouvelles (lundi, mercredi et samedi). Je commencerais par ma nouvelle « les deux cadavres de Chastle ».

(ah et pour l’image… disons que c’est un petit trailer…)

Bon sinon on va commencer les choses sérieuses : j’ai actuellement quelques nouvelles déjà écrites, et je ne sais pas laquelle publier en premier. Donc j’ai décidé de vous laisser le choix : je vais faire un google form pour que vous puissiez répondre !

Les deux cadavres de Chastle : 

L’hiver a été rude pour les habitants du village de Chastle, surtout pour madame Devigny, celle qui habite dans le grand manoir surplombant le village, celui qui avait appartenu au Comte MacChastle… Quand madame Devigny ressort de sa demeure, au printemps, elle s’étonne de voir qu’une des haies a été taillée, laissant apercevoir le vieux cimetière des MacChastle. Par curiosité, elle s’y aventure… et y trouve deux cadavres : un vieux de plusieurs années et un autre dont la plaie saigne toujours. J’ai écrit une suite à cette nouvelle ; si elle obtient une majorité de vote et que je la publie, je publierai la suite ensuite. 

Les jeux de la mort : 

Quelqu’un s’amuse avec la mort. Il a crée un jeu… atypique. Quatre personnes. Quatre chaises. Quatre pistolets. La victoire revient au survivant. Sauf que non… quand la police découvre la scène, avec les règles, elle est formelle… Il y a bien quatre cadavres. Pourquoi sont-ils tous morts ? Lorsque survient un deuxième jeu similaire, la police commence à s’inquiéter. Et elle a bien raison.

Témoin aveugle : 

Nicolas était formel. C’était bien son oncle qui avait étranglé sa mère, après l’avoir demandé de descendre assister au crime. Nicolas avait cinq ans… Ce souvenir le hante. Et, peu à peu, se déforme. Quand, dix ans plus tard, il manque de se faire empoisonner au cyanure, il comprend bien vite que quelqu’un essaie d’éviter qu’il retrouve le souvenir de cette scène…

Décès d’un homme mort : 

L’affaire Gafflingast. Un homme qui tue une femme et son fils dans la banlieue de New York sans aucune raison. Fait divers qui avait captivé l’Amérique. Gafflingast est exécuté, affaire classée. Mais, quand vingt ans plus tard, son cadavre réapparaît, il est annonciateur de nouveaux décès… Mais le plus étrange, c’est que l’autopsie révèle qu’il n’est pas mort vingt ans plus tôt mais quelques heures tout au plus…

Le lien du sondage !

Ah et les Jeux de la Mort, c’est celle que j’aime le moins, je ne vous la conseille pas…

https://goo.gl/forms/JpGvrR4oYQJgfZiK2

Publicités

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑